img

Guide d’Istrie – Tout ce qu’il vous faut savoir

/
22921 Views

La péninsule istrienne est depuis des décennies une des destinations touristiques les plus importantes en Croatie. Au cours des 10 dernières années la plupart des hôtels ont été rénovés, les campings et les chambres d’hôtes ont été améliorés tout comme les équipements touristiques. Il ne fait aucun doute que l’Istrie attirera des touristes dans les années à venir.

Personnellement, j’aime beaucoup l’Istrie. Au cours des 5 dernières années j’ai voyagé en Istrie plusieurs fois par an. La plupart du temps je vais en Istrie pour le travail mais quand c’était possible j’y passe aussi des vacances en famille. Pendant ces nombreux séjours j’ai parcouru plus ou moins toutes les routes et vu toutes les villes d’Istrie, la majorité des campings et un assez grand nombre d’hôtels. Voilà pourquoi je rédige aujourd’hui pour vous un petit guide des villes et des principaux sites d’Istrie.Les villes du littoral en Istrie :

Si vous suivez la route côtière depuis la frontière slovène, vous allez traverse les villes d’Istrie suivantes (en voyageant du Nord vers le Sud).

Umag : ce n’est assurément pas ma ville favorite en Istrie mais il y a quelques hôtels très agréables, dotés la plupart du temps de très beaux spas. La vieille ville ne manque pas de charme, mais elle est loin de celles de Poreč ou de Rovinj.

A mon avis le mieux à faire à Umag est d’essayer le Camping park Umag (qui se trouve en fait en dehors de la ville en direction du Sud). Je crois que c’est l’un des 5 meilleurs campings en Croatie.

Novigrad : si vous suivez la route côtière en partant d’Umag pendant environ 12 km, vous arriverez à Novigrad, qui ne fait pas non plus partie de mes destinations istriennes favorites, même si je dois dire que depuis deux ou trois ans les équipements touristiques y ont été considérablement améliorés. Entre autres choses, un nouveau port de plaisance a été aménagé et plusieurs petits restaurants confortables de « slow food » ont bien progressés. Je vous suggère d’y contempler le coucher du soleil depuis les murailles de la ville par une belle journée d’été et surtout n’oubliez pas de commander un bon vin d’Istrie pour mieux en profiter encore.

Hors de la ville, vous aurez le choix entre 3 campings : le Camping Sirena, le Camping Mareda et le Camping Kastanija.

[wp_vaccro_fr_ad_camp_1]

Porec : Si vous poursuivez votre route par la côte vous arriverez à Porec,

Avec sa vieille ville blottie sur une presqu’île et comptant plus de 2000 ans d’histoire, Poreč est une des villes touristiques les plus importantes du littoral occidental de l’Istrie. Vous trouverez le Groupe épiscopal de la Basilique euphrasienne dans le centre historique de Poreč. La Basilique est inscrite sur la liste du Patrimoine mondiale de l’UNESCO et offre de magnifiques mosaïques qui datent du VIe siècle.

Autour de Poreč vous trouverez 6 campings : le Camping Lanterna (un des plus grands campings de Croatie), le Camping Bijela Uvala, le Camping Zelena Laguna, le Camping Materada, et deux campings naturistes le Solaris et l’Ulika.

Au Sud de Poreč vous trouverez un grand nombre de grands complexes hôteliers, comme par ex. l’Hôtel Valamar Diamond. Récemment, le plus ancien hôtel de Poreč, l’ancien hôtel Riviera devenu aujourd’hui l’hôtel Palozzo 4* a été rénové et ouvert au public. L’hôtel est situé au centre de la vieille ville et offre une vue magnifique sur le port et la ville.


Vrsar : L’agglomération suivante sur le littoral est Vrsar, un vieux village de pêcheurs dont la partie historique a été construite sur des terrasses qui s’élèvent du front de mer jusqu’au sommet de la colline. Si vous emportez votre appareil photo il faut absolument que vous montiez en haut du campanile de l’église, d’où vous aurez une superbe vue sur la mer Adriatique.

La plupart des capacités touristiques de la ville (20.000) sont concentres dans les 4 principaux campings, le Camping Orsera, le Camping Porto Sole, le Camping Valkanela et le camping naturiste Koversada. Vrsar est aussi le site du plus petit camping dont j’ai jamais entendu parler : le Camping Tina qui peut accueillir 33 personnes (il est recommander d’y réserver sa place à l’avance).

Rovinj : A partir de Vrsar il y a 27 km de route le long de la côte du fjord de Lim avant d’arriver dans l’une des plus belles villes de Croatia, selon moi, qu’est Rovinj. La vieille ville de Rovinj était à l’origine située sur un îlot, mais au XVIIIe siècle les habitants comblèrent le canal qui l’isolait et la vieille ville devint une presqu’île. Au sommet de la colline de la vieille ville vous trouverez l’église baroque Sainte-Euphémie, qui est un must à visiter absolument.

Rovinj possède une capacité hôtelière assez importante, la plupart des hôtels sont situés au Sud du centre ville.

Les campeurs disposent d’un total de 8 campings entre lesquels ils peuvent choisir dans les environs : le Camping Amarin, le Camping Polari, le Camping Porton Biondi, le Camping Valdiso et le Camping Veštar ainsi que le Camping naturiste Valalta sont les plus vastes ; le Camping Mon Paradis et le Camping Ulika sont des mini campings.

Fažana : à 30 km au Sud de Rovinj, vous trouverez le petit village de pêcheurs de Fažana ; c’est de Fažana qu’ont peut atteindre le Parc national des îles Brijuni (l’endroit de Croatie que préférait Tito).

C’est là que se trouvent le célèbre Camping Bi-village ainsi que le Camping Pineta.

Pula : à 8 km au Sud de Fažana s’étend la plus grande ville d’Istrie – Pula. Pula est l’endroit où aller si vous voulez faire un peu de shopping. Bien entendu vous ne devrez pas manquer de visiter l’amphithéâtre (les Arènes de Pula) et le Forum antique dans la vieille ville.
La plupart des hôtels de Pula se situent dans le quartier de la ville appelé Verudela

Entre Fažana et Pula vous avez le Camping Puntižela, du côté sud de Pula en direction de Medulin vous trouvez le Camping Pomer et le Camping Stoja.

Medulin : situé pratiquement à la l’extrême pointe sud de la péninsule istrienne, l’ancien village de pêcheurs a été transformé en une destination touristique très appréciée ; un des éléments exceptionnels pour l’Istrie est que Medulin offre une belle plage de sable fin, longue de 1 km – ce qui est difficile à trouver en Istrie.

Medulin possède de nombreux hôtels le long de la côte. En tenant compte du Camping Medulin et du Camping Kažela, Medulin peu accueillir 20.000 touristes.

Rabac : en faisant 55 km depuis Medulin en direction de Rijeka, vous arriverez u charmant village de vacances de Rabac situé dans une baie où vous trouverez un camping agréable le Camping Oliva et plusieurs hôtels assez grands ; au maximum de la haute saison la population “augmente” de presque 1000%.

Les bourgs de l’intérieur en Istrie :

Les bourgs situés à l’intérieur de l’Istrie sont peut-être moins bien connus que les villes touristiques qui s’échelonnent le long du littoral istrien, mais je dois absolument recommander à chacun d’entre vous de visiter les villages suivants.

Motovun : Le bourg est situé sur une colline haute de 277 m dans l’arrière-pays entre Umag et Novigrad. Quand vous visiterez Motovun, n’oubliez pas votre appareil photo. Il y a une vue magnifique depuis la vieille ville et essayez je vous en prie un plat aux truffes blanches dans un des restaurants. Les truffes sont ramassées dans les bois aux pied du bourg.

Il vous faut savoir quelques autres détails sur Motovun : depuis 1999 Motovun est l’hôte d’un festival annuel de cinéma d’avant-garde où concourent des films américains et européens. Les vins des environs de Motovun sont excellents, donc visitez une des caves à vin locales si vous avez le temps.

Groznjan : Au sommet d’une des collines non loin de Motovun se trouve le bourg medieval de Groznjan, que je désigne habituellement comme la ville des artistes, ce qui semble logique puisqu’elle compte environ 20 galeries ; depuis des années le village est une destination prisée parmi les peintres, les sculpteurs et les musiciens.

L’été les Jeunesses musicales organisent à Groznjan plusieurs cours de musique, des stages et des séminaires, tous les ans en Août le bourg accueille le Festival de jazz en plain air “Jazz is back”.

Les choses à faire et à voir en Istrie :

En dehors des villes et villages, l’Istrie offre évidemment aussi plusieurs autres attractions ; voici celles que je peux vous recommander.

La grotte de Baredine : La péninsule d’Istrie possède plus de 1000 grottes, seules quelques-unes sont ouvertes aux visites publiques. A environ 12 km de Porec dans le village de Nova Vas, on trouve la plus célèbre grotte d’Istrie, la grotte de Baredine. Elle est couverte de stalagmites et de stalactites qui ont virtuellement formé un monde souterrain de sculptures ; dans la grotte vivent même des animaux endémiques et le protée anguillard ou salamandre des grottes (en croate « poisson humain) qui ne vit que dans cet environnement karstique.

La grotte est ouverte du 1erAvril au 30 Octobre, pendant la haute saison (Juillet et Août) les horaires d’ouverture sont de 9h30 – 18h30. N’oubliez pas d’apporter des vêtements chauds car la température n’est que de 14 degrés dans la grotte.

Les grottes de Feštinsko Kraljevstvo : Près de Zminj vous trouverez un autre site de grotte qui est visitable par le public, une visite guidée du complexe des grottes profondes de 80 m dure environ 30 minutes. Les grottes sont ouvertes de 10 à 18h pendant la haute saison, l’entrée coûte 40 kunas.

Hum : la bourgade médiévale de Hum est une des plus petites villes du monde avec seulement 17 habitants, qui vivent toujours là en suivant les anciennes traditions, donc si vous voulez faire un tour en arrière dans le temps, vous devez aller visiter Hum.

Les routes des vins : A travers l’Istrie vous verrez souvent un panneau brun portant une grappe de raisins, qui indique que vous vous trouvez sur une route des vins. Sur ces routes vous trouverez des vignobles et des fermes où vous pourrez acheter du vin en vrac (parfois aussi du vin en bouteille). Si vous aimez le vin, vous devriez en visiter quelques-unes ; normalement le prix du vin en vrac est d’environ 15-20 kunas le litre, ce qui ne grèvera pas trop le budget de vos vacances. Les deux cépages les plus populaires sont le Teran (rouge) et la Malvazija (ou Malvoisie, blanc), mais vous trouverez aussi des vignobles produisant du Merlot, du Chardonnay et d’autres vins.

Le Jurassic Park de Porec : le deuxième Jurassic park du monde, avec des dinosaures en métal mesurant jusqu’à 24 m de longueur est la nouvelle attraction à Porec ; le parc qui comprend un terrain de jeux pour les enfants est ouvert toute l’année.

Le Parc National des Brijuni: juste en face de Fažana se trouve l’archipel des îles Brijuni, qui est aujourd’hui un parc national. Au début du XXe siècle ces îles étaient très appréciées par l’élite européenne. Plus tard elles devinrent la résidence d’été principale de Tito et de nombreux présidents, rois et reines aussi bien des acteurs célèbres lui ont rendu visite sur les îles Brijuni. Plusieurs d’entre eux lui ont offert des animaux exotiques pour le Zoo et le Parc de Safari qui avaient été construits au début du XXe siècle.

Les évènements en Istrie :

Le Festival Histria : Tous les ans en Juillet et en Août, le Festival Histria offre des spectacles musicaux et plus généralement culturels dans les Arènes de Pula aussi bien que dans d’autres lieux en Istrie ; le Festival Histria présente normalement plusieurs artistes relativement intéressants dans son programme, par ex. le programme de cette année comprenait Sir Elton John, Michael Bolton et le Ballet royal russe. Le Programme du Festival Histria paraît normalement vers le mois de Mai, date à laquelle la vente des tickets commence aussi.

Giostra Porec : En Septembre, Porec accueille un festival historique où les habitants de Porec aussi bien que des visiteurs venus des pays environnant la Croatie participent ensemble à un grand spectacle urbain costumé. Vous pourrez assister à un tournoi nocturne, à des danses baroques, déguster de la cuisine traditionnelle et regarder des spectacles en plein air. L’ensemble est fondé sur des sources historiques du XVIIIe siècle, époque à laquelle l’Istrie appartenait à la Sérénissime République de Venise.

Le tournoi de Tennis d’Umag : Tous les ans au mois d’Août, Umag accueille un tournoi international ATP de tennis, où s’affrontent la plupart des meilleurs joueurs du monde.

Evènements estivaux : Toutes les villes le long du littoral proposent généralement un programme d’été assez substantiel qui dure du 1er Juillet à la fin du mois d’Août, ces programmes comprennent des choses comme les Nuits des pêcheurs, des spectacles de musique et de danse, des évènements sportifs comme par ex. des tournois de Picigin, etc.

Mon conseil est que vous devriez consulter le programme des futurs évènements avant de partir pour vos vacances.

Autres éléments utiles au sujet de l’Istrie

Prix : Les prix en Istrie figurent parmi les plus élevés de Croatie, mais la plupart des choses restent quand même considérablement moins chères que dans la majorité des pays de l’UE – jetez un coup d’œil à notre Guide des prix en Croatie pour vous faire une idée de la valeur de différentes choses.

Routes : Actuellement il n’y a pas d’autoroute en Istrie, la route principale est l’Y istrien qui comme son nom l’indique a été construit en forme de I grec : la route va de la frontière slovène au Nord jusqu’à Rovinj où elle se sépare en deux, une route allant à Pula et la seconde menant vers Rijeka. Cette route nationale va être élargie à quatre voies et quand les travaux seront terminés, il faudra payer un péage ; pour l’instant les seuls péages pour l’utilisateur des routes d’Istrie sont ceux du tunnel Učka et du grand pont sur la Mirna.

Vacances aventureuses : En Istrie, il y a une large offre d’activités sportives extrêmes comme l’escalade à main nue, les excursions en Mountain bike, le kayak en haute mer, etc., donc si vous prévoyez d’épicer vos vacances par un peu d’exercice, je peux personnellement vous recommander la compagnie www.sol-skin.com ; cette compagnie « ensoleillée » propose bien entendu différents types de sports extrêmes, accompagnés par un personnel hautement qualifié qui a la sécurité pour priorité principale. Vous pouvez les contacter par e-mail à leur adresse: info@sol-skin.com ou nous envoyer un courriel à info@solitum.hr ; nous leur ferons suivre votre message.

Comme toujours n’hésitez pas à laisser un commentaire ; si vous avez quelque question que ce soit sur l’Istrie ou sur d’autres lieux en Croatie, nous ferons de notre mieux pour vous faire une réponse utile !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

It is main inner container footer text